Les tendances e-commerce de la rentrée 2020

e-commerce rentrée

La crise liée à la Covid-19 a considérablement modifié les habitudes de consommation des Français. Mais dans un contexte difficile, le e-commerce s’en tire plutôt bien. Les acheteurs qui préfèrent éviter la promiscuité en magasin se sont massivement reportés sur le commerce en ligne. Et ce nouvel engouement a pour effet d’accélérer des tendances déjà présentes. Selldorado vous en propose un petit résumé…

Le e-commerce poursuit sa progression

La Fevad (Fédération e-commerce et vente à distance) a dévoilé l’édition 2020 de la cartographie du e-commerce français. Un secteur qui pèse désormais 103,4 milliards d’euros, touche plus de 40 millions de Français et compte plus de 200 000 sites qui, cette année, devraient enregistrer 1,7 milliards de transactions. En moyenne chaque e-acheteur passe 3,5 commandes par mois et dépense près de 2 600 € par an en ligne en produits et services. Avec une bonne nouvelle à la clé : 98% des e-acheteurs se déclarent satisfaits de leurs achats sur internet.

Une prime au local et Made in France

Les e-commerçants qui vendent des produits locaux en circuit-court ou estampillés « Made in France » ont tout intérêt à le faire savoir. La crise sanitaire engendre, en effet, un désir d’une consommation plus responsable et renforce la consommation de produits locaux. Une tendance particulièrement marquée dans les univers de l’alimentation et de l’habillement. Ainsi, pendant le confinement, 20% des Français ont choisi d’acheter des produits locaux, avec l’objectif de soutenir l’agriculture et les petits commerces de proximité (1). Une tendance qui devrait s’inscrire dans les nouvelles habitudes de consommation.

 1) Etude DATALICIOUS menée par Just Eat et l’IFOP mai 2020

Le mobile continue sa percée

Les e-commerçants doivent porter une attention particulière à la fluidité de leur parcours d’achat depuis un mobile. Selon une étude de PayPlug, solution de paiement en ligne des petites et moyennes entreprises, 51% des sondés ont effectué des transactions via leur mobile en 2020, contre 43% en 2019.       

L’expérience client au cœur de la vente

Dans le cadre de cette expérience digitale, les Français sont 38 % à déclarer qu’ils ne se tourneront peu ou plus du tout vers les marques ayant proposé une expérience inadaptée à leurs attentes et de mauvaise qualité (1). Un gros travail d’amélioration de la navigation, du parcours. Jusqu’au panier, de la recherche et des interfaces responsive est donc à entreprendre, si ce n’est déjà fait !

1) Etude internationale Kameleoon en partenariat avec le GO Group Digital Mai 2020

Conversion : évaluez vos performances avec Selldorado

Pour vous permettre d’apprécier les performances de votre e-boutique, voici les taux de transformation constatés en affiliation par les e-marchands utilisant Selldorado en fonction de leur secteur d’activité.

conversion e-commerce